politique adhesions v2

facebook1234Forum sur le groupe FFMC50

twitter1234Fil d'actualité sur @ffmc50

 

[ Source : la république du centre ]

france government 3578929

Le patron de La République en Marche risque d'en avoir "ras-le-casque" © AFP PHOTO / PATRICK KOVARIK

 

Ce samedi après-midi, le chef de file de La République en Marche (LREM), Christophe Castaner, est attendu à Sainte-Geneviève-des-Bois. Non seulement par les partisans du mouvement macroniste mais aussi par les Motards en colère (FFMC45) qui dénoncent le projet de réduire la vitesse sur les routes à 80 km/h, en juillet prochain.
 

Ce devait être un meeting sans vagues. Simplement pour annoncer, dans le village tranquille de Sainte-Geneviève-des-Bois (1.200 habitants), le lancement de la campagne de la législative partielle dans la 4e circonscription pour la candidate LREM Mélusine Harlé. C'était sans compter avec les motards en colère, qui semblent bien décidés à faire entendre leur grogne à Christophe Castaner, un proche du président de la République. La décision de ramener la vitesse de 90 km/h à 80 km/h passe mal chez les "bikers" !

 

À 14h30, les motards quitteront Fleury-les-Aubrais, en cortège, pour rejoindre le bourg du Montargois. Aucun débordement n'est à attendre mais la cohorte pétaradante risque de "décoiffer" !

 

Il faut rappeler que cette réunion politique fait suite à l'invalidation du scrutin qui avait permis à Jean-Pierre Door, maire de Montargis, de retrouver son siège de député du Loiret. Cela suite à un recours de Mélusine Harlé, son adversaire de LREM, qu'il précédait de sept voix. Les électeurs de la 4e circonscription retourneront aux urnes les 18 et 25 mars prochains.

 

Philippe Ramond.