rubon12 99180 adhesions v2

facebook1234Forum sur le groupe FFMC50

twitter1234Fil d'actualité sur @ffmc50

 

Plusieurs sujets y sont abordés... .
Je vous laisse le plaisir de les découvrir (ou les re-découvrir pour ceux présent ce jour...)

 

 

PS :
Nous n'étions pas équipé pour ce type de prise de vue. On s'est donc débrouillé avec les moyens du bord.

Nous avons  donc dû retoucher le son afin de rendre la vidéo plus audible.

26994371 10215540105403757 8436401492543586858 n

26994371 10215540105403757 8436401492543586858 nEncore Merci ...

 

On publiera bientôt d'autres articles sur le sujet

(Infos, Photos, Prises de vue, etc ...)

 

Rappel important:

Mardi prochain, en fin d'après midi, nous avons rendez-vous avec le Directeur du cabinet du Prefet.

Nous vous tiendrons fidèlement informé.

 

[ Source : Actu.fr ]

Partis ce matin à 9 h 30 de l'arsenal de Cherbourg, un groupe de 300 motards et d'une vingtaine de véhicules a pris la route pour manifester. D'autres actions sont envisagées.

 

Rendez-vous était donné à 9 heures, ce samedi 27 janvier, sur le parking de l’arsenal de Cherbourg.

Près de 300 motards ont fait le déplacement et répondu à l’appel de la Fédération française des motards en colère de la Manche (FFMC 50).

La Fédération conteste la décision du gouvernement de limiter la vitesse sur certaines routes à 80 km/h, mais pas seulement. Thierry Marie, coordinateur départemental, en évoque beaucoup d’autres :

Bien sûr, nous contestons le passage à 80km/h, car il comporte aussi des risques pour la sécurité des usagers. Mais ce n’est pas la seule raison de notre colère : la mise en service de radars gérés par des entreprises privées est un autre exemple. Il y a toute une politique globale que je ne comprends pas. Il faut faire preuve d’un peu de bon sens.

Aussi des automobilistes et ambulanciers

Sur place, le cortège de motards était accompagné d’une vingtaine d’automobilistes, venus en soutien car tout aussi concernés par cette mesure.

Des ambulanciers, inquiets de l’impact de cette décision sur leur quotidien et notamment leur ponctualité, ont accompagné les manifestants.

Tout ce cortège, qui a prévu de rouler à 80 km/h, s’est rendu à la gare de Cherbourg, puis est parti en direction de Saint-Lô, avant de revenir dans l’autre sens.

Mardi 30 janvier, une délégation de la FFMC sera reçue en préfecture à Saint-Lô pour exposer ses arguments concernant ces dernières décisions et surtout sur son sujet prioritaire : la sécurité routière.

Vidéo du départ du cortège :

 

 

Manif 80kmh D3C6129 reduce
[ Source : Presse de la Manche - édition papier du 26 janvier 2018 ]

 

LA FÉDÉRATION des motards en colère appelle ce samedi l’ensemble des usagers de la route à manifester leur opposition à la décision anoncée parle Premier ministre de réduire la vitesse maximale de 90 à 80 km/h sur le réseau secondaire national à partir de juillet 2018.

 

Cette démarche, initiée par l’antenne manchoise de la FFMC, ne concerne pas que les motards mais l’ensemble des utilisateurs de la route. « Nous sommes particulièrement concernés par cette mesure dans un département comme la Manche où la quasi-totalité du réseau routier est constitué de nationales et départementales » dénoncent les motards.

 

Pour la FFMC50, toute l’argumentation du gouvernement repose sur une fameuse « loi mathématique » qui prouverait qu‘une réduction de la vitesse d‘1 km/h réduirait le nombre de morts de 4 %. « Cette étude, menée il y a plus de 40 ans en Suède, est basée sur la seule énergie cinétique et ne prend pas en compte l'ensemble des autres facteurs qui jouent sur l‘accidentologie. et qui ont beaucoup évolué avec le temps, comme l‘amélioration des infrastructures, celle des véhicules, le déploiement de moyens de contrôles modernes. »


Etats généraux

Manif 80kmh D3C6129 reduce

La FFMC 50 appelle à une large manifestation des usagers de la route contre la réduction de vitesse de 90 à 80 km/h en France

L’antenne Manche de la FFMC appelle l’ensemble des utilisateurs de la route à manifester leur opposition à la décision, récemment annoncée par le 1er Ministre, de réduire la vitesse maximale de 90 à 80 km/h sur l’ensemble du réseau secondaire national à partir de juillet 2018.

Cette démarche de refus, initiée par la FFMC 50, ne concerne pas que les motards mais l’ensemble des utilisateurs de la route, à titre professionnel (routiers, taxis, ambulanciers, agriculteurs, transporteurs et livreurs..) ou privé.

Nous sommes particulièrement concernés par cette mesure dans un Département comme la Manche où la quasi-totalité du réseau routier est constitué de nationales et départementales objets de cette disposition réglementaire.

Toute l’argumentation du Gouvernement, reprise en boucle par les divers représentants de l’Etat, repose sur une fameuse « Loi mathématique » qui prouverait qu’une réduction de la vitesse d’1 km/h réduirait le nombre de morts de 4%.

Cette étude, menée il y a plus de 40 ans en Suède, est basée sur la seule énergie cinétique et ne prend pas en compte l’ensemble des autres facteurs qui jouent sur l’accidentologie, et qui ont beaucoup évolué avec le temps, comme l’amélioration des infrastructures, celle des véhicules, le déploiement de moyens de contrôles modernes…Elle a d’ailleurs été fortement contestée par d’autres chercheurs et rien ne permet d’affirmer comme on le fait aujourd’hui que cette réduction « sauverait de 300 à 400 vies par an ».

D’ailleurs, si cela était vrai pourquoi ne pas avoir publié les résultats de la fameuse expérimentation conduite pendant deux ans par le précédent gouvernement sur certains tronçons réputés dangereux ? Parce que les résultats ne sont pas probants ou que les « études » n’ont pas été vraiment conduites ? Elles étaient pourtant présentées comme préalables à d’éventuelles décisions de généralisation…

On devrait aussi s’interroger sur la politique de certains pays cités en exemple par ailleurs. Pourquoi le Danemark a-t-il fait repasser la vitesse sur ces routes de 80 à 90 km/h ? Tout simplement parce que les « bouchons » constitués par des véhicules roulant trop lentement se sont avérés plus dangereux !! Est-ce qu’un « Responsable » s’est interrogé sur la distance qui sera nécessaire pour doubler sans dépasser 90 km/h une voiturette sans permis roulant à 70 Km/h ?

Enfin, pourquoi le Gouvernement, féru de culture scientifique, ne remplace t-il pas dans son argumentation le chiffre des victimes en valeur absolue par un pourcentage (Nombre de morts/Millions de kms parcourus) qui tiendrait mieux compte de l’accroissement de la population, du nombre de véhicules et des kilomètres parcourus ? La crainte que le résultat n’aille pas dans le sens de son argumentation ?

Pourquoi une décision de réduction généralisée, si ce n’est pour le Gouvernement la volonté de montrer son autorité et une forme de mépris pour les conditions de vie des populations éloignées des grands centres urbains ? Pourquoi cette mesure sans nuance, refusant obstinément la modulation de la vitesse selon la dangerosité de la route, ne réservant la vitesse de 80 km/h voire moins, aux portions identifiées comme à risque ?

Chaque conducteur responsable est parfaitement capable d’ajuster sa vitesse à l’intérieur des vitesses limites autorisées en fonction des conditions réelles de circulation et de dangerosité de la route.

De nombreuses portions des routes secondaires de la Manche ne permettent pas de rouler à 90 km/h. Nous le savons et en tenons compte sans avoir besoin d’avoir un panneau nous commandant de réduire la vitesse, mais de nombreuses autres parties du réseau permettent de rouler à 90 km/h sans mettre en danger sa sécurité et celle des autres.

Nous en avons assez de cette attitude infantilisante pour les citoyens et de ces décisions prises par des personnes qui vivent dans la Capitale ou autre grande agglomération, qui n’ont pas besoin d’une voiture, ou de ces responsables qui voyagent par d’autres moyens ou avec chauffeur et motards éventuels pour ouvrir la route à des vitesses certainement pas réglementaires.

Nous, nous vivons dans la France profonde, loin des autoroutes, et il nous faut pouvoir circuler dans des conditions normales et à l’abri d’un stress permanent dû à l’inflation des moyens de contrôles automatisés de la vitesse (sanctions financières, perte de points et annulation possible du permis de conduire synonyme de mort sociale en zone rurale).

Nous en avons assez de ces décisions prises de façon péremptoire et désinvolte, en méprisant les résultats d’expérimentation, en matraquant des slogans discutables et en refusant toute solution alternative ou modulée.

Nous demandons, encore une fois, des « Etats Généraux de la Circulation Routière » qui examinent sans dogmatisme ni esprit de croisade cette question de la Sécurité Routière dans toute sa complexité et pas de façon simpliste en la résumant à une seule cause, la vitesse.

Il existe parmi la population de nombreuses personnes convaincues que l’insécurité routière est un drame, prêtes à s’investir pour concourir à l’amélioration de la situation, mais qui refusent d’être culpabilisées et manipulées en permanence.

La FFMC 50 donne rendez-vous le samedi 27 janvier à 9 h sur le parking de l’Arsenal à l’ensemble des motards et autres usagers qui souhaitent marquer leur opposition déterminée à cette mesure.

Un convoi sera formé qui se déplacera jusqu’à la Préfecture de Saint-Lô.

Paul Davy pour la FFMC 50

TractA4 80kmh V04 reduce

Salut les Motard(e)s,

Fin de réunion,  et et .... !!! !!

Nous partons en action :

le Samedi 27 Janvier,
RDV 9h parking de l'Arsenal

 

- Passage en centre ville

- Seeting à la Gare de Cherbourg , de 9h45 à 10h, pour une distribution de tracts
- 10h40, Traversé de Montebourg - Place Albert Pélerin

- 11h30, Traversé de Carentan - Leclerc St Hilaire Petite-Ville

- Opération "On roule à 80" jusqu' à St-Lô

- 13 h devant la préfecture de St-lô et audience...

- Distribution de tracts dans St-lô

- Et retour à 80 sur Cherbourg

Voilà !! Voilà !!
Maintenant tu nous accompagnes !!!

Auto, Moto, Camion, Taxi, Ambulance, tout ce qui roule... .

Pensez à votre Casse-Croûte

 

Version en PDF du Tract : PDF

Version de la carte : Google Map

 

 


[ Source : Ouest-France, de Jeanne LAUDREN. ]

des radars troncons sur 4 axes de la manche

Un panneau de signalisation d’un nouveau type à Orval, au départ de Coutances. | Ouest-France

Un panneau de signalisation d’un nouveau type est apparu sur certaines routes de la Manche. Ces radars tronçons devraient être mis en place d’ici la fin du premier trimestre 2018.

Sur l’axe Coutances-Granville-Avranches, un nouveau panneau de signalisation a fait son apparition en fin de semaine dernière et a surpris les automobilistes. Il signale la présence d’un radar sur un tronçon de route de 45 km. A priori, ce « radar tronçon » implique que la vitesse sera contrôlée plusieurs fois au cours de ces 45 km. Pour l’instant, il ne serait pas encore actif.

D’après la préfecture, l’itinéraire Coutances-Granville-Avranches ne serait pas le seul concerné. Les axes Saint-Lô-Barneville-Carteret, Montebourg-Cherbourg-en-Cotentin et Saint-Hilaire-du-Harcouët-Fougères le seraient également.

"Afin de consolider la sécurisation des zones à forte circulation et accidentologie dans la Manche, se justifie la préfecture, quatre itinéraires ont été identifiés pour recevoir des dispositifs de contrôle de sanction automatisé dits "radar tronçons". Ils seront protégés à terme par des radars mobiles et fixes dans les deux sens de circulation sur des points pré établis."

L’installation actuelle des panneaux d’indication viserait donc à sensibiliser les usagers de la route, voire à leur faire faire des économies. La préfecture rappelle ainsi que "0 excès de vitesse = 0 euros d’amende radar".

Ces radars tronçons devraient être mis en place d’ici la fin du premier trimestre 2018.

logo50 a

Ceux qui veulent une manif avec du soleil, des gentils animateurs, des jeunes filles servants des casse croûtes, en petite tenues, des gens sympathiques, une heure de commencement, et de fin, pas très loin de la maison, un ravitaillement permanent, vous êtes à Disney Land.

 

La manif pue, il fait chaud très chaud, ou très froid, il y a du bruit, c'est chiant, c'est long, on a soif et faim, et on tombe en panne... .

Voila grosso et merdo, ce que nous vous proposons.

 

Mais vous combattez pour votre LIBERTÉ.
La balle est dans votre camp... .adhesions

 

Amitiés Motard(e)s,
Thierry FFMC 50 ,

 

Partager autour de vous ... .

 


 

Version en PDF : PDF

" En finir avec la répression aveugle"

[ Source : Edition papier de la La presse de la Manche, en date du 14/01/2018, par Lydie BLAIZOT ]

 


Les motards ne croient pas que les réduction de la vitesse diminurait le nombre d'accident

Thierry MARIE, président de la FFMC50 depuis 2011, a vu l'assication passer d'une trentaine de membres à 165 cette année. Une progression constante qui suit celle du nombre de motars. Pour la section de la Manche, le bureau à constater un turnover assez important et souhaite y remédier en appelant les adhérents à communiquer davantage sur ce qui leur convient ou non.

 

2017, l'année des "mesures inutiles"

 

Pour l'année écoulée, Thierry MARIE regrette "une repression aveugle, avec des mesures inadaptées en termes de sécurité". De plaques plus grandes, des gants nomées qui ont obligés les motards à se rééquiper... le gouvernement donne l'impression aux motards de vouloir simplement leur taper dessus sans prendre en considération leurs besoins, ni envisager des mesures plus contructives comme une meilleurs formations.

Après la version Audio rapidement publié, dans les mêmes conditions, nous avons procédé à une captation videographique avec les moyens du bord.

Tout comme la captation audio, cela n'avait pas été prévu. En voyant de possibles outils, nous avons improvisé.

 

Nous avons repris la bande son néttoyée, et on a posé les images par dessus.

(Merci au logiciel libre Kdenlive et à la distrubution Linux utilisé)


Les vidéos ont étés prise depuis mon appareil photo non prévu pour cela (loi europpène et taxes). Puis, il n'y avait donc pas différents points de vue, dommage, mais c'est ainsi. Et question éclairage, avec les lumières de la pièce et la nature de l'appareil, le bruit sur l'image est inévitable.

 

 

 

Soyez indulgent , SVP:

  • les membres du bureau ont découverts les outils en direct, ils ne sont pas forcement habituer à maintenir les microphones en bonne position
  • pris dans le feu de l'action, on a tous oublié de répéter les questions posées quand le public n'avait pas micro
  • je suis informaticien libre et non ingénieur du son
    (chacun son métier ;-) ; "chers amis HagFM et TV plus Normandie, désolé de saloper le boulot - je suis ouvert pour apprendre à mieux faire du vrai son bien propre ... " )

 

 Voici la version PDF Publique de la présentation faite ce soir : PDF

 

Voici les diapositives en image afin de vous permettre de suivre plus facilement le flux audio.

 

AGO 2017 v011 public01 01

 

[ Source : Notre partenaire Radio HAG' FM (voir leur site)  ]

L'assemblée générale ordinaire de la FFMC 50 s'est déroulée ce vendredi 12 janvier à la mairie de Cherbourg-en-Cotentin.

Coordinateur auprès de l'antenne de la FFMC de la Manche, Thierry Marie s'est exprimé au micro de HAG' FM.

 

Bonsoir à tous,

afin de vous permettre d'avoir l'information si vous n'étiez pas veu à notre AG, ou si vous voulez ré-écouter la conférence, voici une version Audio au format brut de la conférence.

 

Durant les prochains jours, je n'aurais pas le temps de nettoyer mes sources puis de monter et de mettre en ligne une version vidéo générale, un poil plus agréable que la modeste captation audio que nous avons pu faire.

 

En effet, 10 min avant de commencer l'AG, nous avons découvert la possibilité d'enregistrer le flux audio.

Tout aussi rapidement, j'ai testé aussi des captations vidéos avec mon appareil photo, qui n'est pas réellment prévu pour cela.
( Visiblement, je pense pouvoir en sortir de bonne chose, je les metterais en ligne par la suite si cela reste convenable ...).



(Je n'ai que normalisé un peu fortement le son afin de réduire un peu les différents niveaux sonores enregistrés. Merci au logiciel libre Audacity)

 

Version MP3 : TMAUX003_V01.mp3

 

Version libre OGG : TMAUX003_V01.ogg

 

Soyez indulgent , SVP:

  • les membres du bureau ont découverts les outils en direct, ils ne sont pas forcement habituer à maintenir les microphones en bonne position
  • pris dans le feu de l'action, on a tous oublié de répéter les questions posées quand le public n'avait pas micro
  • je suis informaticien libre et non ingénieur du son
    (chacun son métier ;-) ; "chers amis HagFM et TV plus Normandie, désolé de saloper le son - je suis ouvert pour apprendre à mieux faire du vrai son bien propre ... " )

 

 Voici la version PDF Publique de la présentation faite ce soir : PDF

 

Voici les diapositives en image afin de vous permettre de suivre plus facilement le flux audio.

 

AGO 2017 v011 public01 01

 

[ Source : Tendance Ouest ]


Post de Facebook
Thierry Marie Très bonne idée, de vouloir réunir tout le monde, au risque de faire le buz, nous FFMC appelons depuis plusieurs année à renforcer le mouvement Adhérents ou Pas!! nous avons les structures,l'expérience. Alors si vous voulez bougez regarder l'adresse de votre FFMC départementale, allez aux AG, entrez dans les équipes et si ils ne sont pas bon prenez les places faites vous élire et battez vous plutôt que de vouloir réinventer l'eau Chaude.. car pendant ce temps tout passe et nous, antennes nous galérons pour réunir du monde dans les Manifs et autres https://www.tendanceouest.com/actualite-258455-routes...
 
Cordialement Thierry Marie
Coordinateur FFMC 50

 

258455

La fédération française des motards en colère préconise un bon entretien du réseau routier pour limiter les accidents. © illustration

 

Édouard Philippe, le Premier ministre, doit annoncer, mardi 9 janvier 2018, l'abaissement de la limitation de vitesse de 90 à 80 km/h sur le réseau secondaire. Une mesure impopulaire contestée notamment par les motards.

L'annonce doit tomber à l'issue d'un Conseil interministériel sur la sécurité routière, mardi 9 janvier 2018. La limitation de vitesse sur les réseaux secondaires passera de 90 à 80 km/h pour tenter d'endiguer la hausse de la mortalité sur les routes depuis 2013.

 

Les motards se mobilisent

Bulletin 2018

Ré-adhérer, pourquoi ?

Adhérer, selon la définition du Larousse, c’est « Partager une idée, une opinion, les faires siennes : Adhérer à un idéal. »

 

Adhérer à un idéal, chacun de nous en a sa propre interprétation. La force d’un groupe, la force de la FFMC est riche de la somme des idéaux de ses adhérents. Car si la FFMC représente un idéal, il est fait des idéaux de l’ensemble de ses adhérents.

 

Une bonne question est sans doute : « comment faire pour parvenir à cet idéal ? ». Dans un paysage social de plus en plus individualiste, aboutir à un idéal peut paraître utopique. Beaucoup peuvent se dire qu’ « on n’y arrivera jamais », se décourageant avant même d’avoir essayé. Ceux qui renoncent ainsi seront aussi les premiers à dire que « c’est de la faute de l’autre » si cet idéal n’a pas été atteint, même partiellement. Souvent, on peut avoir l’impression de se battre seul contre l’inéluctable. Pourtant, la solution existe : il faut se grouper pour être plus forts !

Photo de presse 001 reduceL’Assemblée Générale Ordinaire de la FFMC 50 se tiendra le vendredi 12 Janvier 2018 à 20 h 30 dans le Grand Salon de l’Hôtel de Ville de Cherbourg en Cotentin.

 

Créée en décembre 2009, la FFMC 50 relaye au niveau départemental l’esprit et les actions de la Fédération Française des Motards en Colère (« FFMC, Motards et citoyens »).

Cette Fédération, créée en 1980 a pour objet de fédérer, sans aucune discrimination, les usagers de deux et trois roues motorisés autour de valeurs et d’objectifs qui ont motivé sa création et sont toujours d’actualité : défendre et développer la pratique de la moto, promouvoir un état d’esprit et des comportements de solidarité, de responsabilité et d’entraide.

Soucieuse de son indépendance de tout pouvoir, cette Fédération fonde son action sur la formation, la responsabilisation et la tolérance. Elle développe l’intervention des motards en tant que citoyens, veillant aussi bien à leurs droits qu’à leurs devoirs.

 

Au cours de l’année 2017 les occasions de se mobiliser ont été nombreuses pour la FFMC 50.

 

En effet elle a été confrontée, comme l’ensemble de la Fédération, à de multiples décisions ou intentions émanant des Pouvoirs Publics au nom de la lutte contre l’insécurité routière.

 

Cherbourg-en-Cotentin le 9 Décembre 2017


Chère adhérente, cher adhérent,


Nous avons le plaisir de vous inviter à participer à l’Assemblée Générale Ordinaire annuelle de notre association qui se tiendra le vendredi 12 Janvier 2018 à 20h30 à la Mairie de Cherbourg-Octeville dans le Grand Salon.


L'AGO est un moment privilégié où tous les adhérents peuvent exprimer leurs observations quant au fonctionnement de l'Antenne et faire toute suggestion concernant les actions et activités à venir. C'est aussi un moment important pour les bénévoles du Conseil d'Administration qui ont besoin du soutien, même critique, et de l'adhésion des adhérents. Il est donc particulièrement important que le maximum d'adhérents puissent être présents.

[ Source : TVplus normandie live ]

 Samedi 03/06/2017, entretien avec benoite NOUET, candidate En Marche aux élections législatives sur la circonscription de Saint-Lô. 50 minutes d'un entretien intéressant pour la défense des droits des motards.

 

 

[ Source : Ouest France ]

La FFMC 50 a répondu à l’appel national de la fédération des motards en colère, ce samedi 13 mai 2017. Près de 80 motards, selon la police, ont manifesté devant la préfecture de Saint-Lô (Manche). Ils dénoncent, entre autres, la privatisation des radars.

saint lo les motards en colere contre la privatisation des radars

 

"C’est une fonction régalienne de la République !", scande Thierry Marie, coordination de la FFMC 50. Face à l’annonce du gouvernement de déléguer aux entreprises privées le contrôle des radars, la fédération des motards en colère a lancé un appel à manifester, ce samedi 13 mai.

[ Source : Youtube ]

 Message de le gomard14 sur sa publication de cette vidéo sur Youtube :

 

salut tous le monde on se retrouve aujourd'hui pour cette vidéo sur le récapitulatif de la manif de la FFMC 50 a Saint-Lô j'en dit pas plus .. bon visionnage. mon FB : https://www.facebook.com/Le-gomard14-... FB de la FFMC50 pour les info concernant Paris le 16avril : https://www.facebook.com/groups/96463... je pense que, vu que la manif est national peut importe la région ou vous êtes .. les infos serons sur tous les FFMC de chaque région. comme d'hab .. pas plus vite qu'a fond, après c'est trop dangereux. peace !

 

 

 

[ Source : HAG'FM ]

La Fédération Française des Motards en Colère fédère, défend et représente les usagers des 2 et 3 roues motorisés, du cyclo au gros cube. Elle est présente dans de nombreux départements grâce à ses antennes réparties dans toute la France. Dans la Manche, c’est la FFMC 50 qui œuvre pour apporter son aide aux motards. Président départemental, Thierry Marie était l’invité de HAG’ FM ce dimanche 30 novembre.