- Le Labo
   La stratégie du net
(Portail en cours de réoganisation)

facebook1234Forum sur le groupe FFMC50

twitter1234Fil d'actualité sur @ffmc50

 

A chaud :

Pourquoi la FFMC 50 n’appelle pas à manifester le 17 novembre 2018
Visiblement, depuis la diffusion de l'article sur les réseaux sociaux, il y a beaucoup plus de contestation que de lecture de l'article ... .
Pour le anti-ffmc, voici quelques articles intéressants :
https://goo.gl/wxyGg9
https://goo.gl/Z1N33A
https://goo.gl/rYdAKP

Rappel des actions à venir :

  • Le vendredi 14 aout 2019 : repas à "la maison rouge"
  • Le lundi 7 janvier 2019 : prochaine réunion bi-mensuelle (ouvert à tous)
  • Le vendredi 18 janvier 2019: Assemblée Générale FFMC 50 à 20h30, salle des Fêtes de Cherbourg (centre ville)

 

 

(c’est long à lire!!!) Précisions, explications, pourquoi PPC ne participera pas à la journée du 17 novembre 2018.
[ Source : Jean-Marc BELOTTI, Coordinateur FFMC Paris et Petite Couronne, depuis Facebook de FFMC PPC ]
Travail d'équipe en cours
Plusieurs membres de la FFMC50 travaillent pour la réussite des premiers ERJ ( Eduction Routière de la Jeunesse) dans la région. Des informations viendront prochainement , on les posera dans la rubriques dédiée
Awacs FFMC
Page Facebook regroupant les actions de chaque antenne FFMC
Article important dans le dernier Moto Magazine : La démarche de la FFMC pour faire porter un projet de loi concernant la destination de l’argent récolté via les radars, avec un slogan : «Rendez-nous notre argent !»
Tout ce qui touche la mobilité, nous concerne.
Nous sommes sur le terrain depuis plus de 35 ans et nous y serons encore et encore ....
Pourquoi la FFMC 50 n’appelle pas à manifester le 17 novembre 2018

Manif 27 01 article Presse N1 v01 Image"On veut asphyxier les Français !"

 [ Source : Edition papier Manche Libre du lendemain de la manifestation]

UN DEMI-MILLIER DE CONDUCTEURS de deux et quatre roues se sont retrouvés hier midi devant les grilles de la préfecture de la Manche à Saint-Lô avec l'objectif de faire entendre leur "raz le casque et plus encore », par la voie orale de la contestation et avec de la voix, mais sans intention. pour l'heure. de déposer une nouvelle mention.

 

"Le gouvernement va ainsi baisser indirectement les salaires de millions de contribuables."
GÉRARD, un automobiliste Saint-lois de 49 ans

 

Partie du Nord-Cotenün avec les premières troupes rassemblées le matin au départ de Cherbourg, la longue écharpe, bruyante des rmtocyclisîæ et du automobilistes s‘est trouvée allongée aux abords de Saint-Lô par l'arrivée de nouveaux manifestants venus du Calvados. Des usagers de la route révoltés confia l‘abaissement de la vitesse autorisées les départementales. qui devrait passer l'été prochain de 90 à 80 km/h.

Selon les manifestants, une diminution de l‘activité professionnelle de nombreux corps de métiers, liée à des rendez-vous et des échéances revus à la baisse avec l‘allongement des temps de trajet, sera la conséquence de "cette politique de surenchère de la sécurité rentière qui ne berne plus personne" affirme Thierry MARIE .

 

Avec une double peine qui sera effective cette année sur tomes nos départementales qui couvrent 90 % du réseau routier manchois : « Les autorités vont déléguer l‘ensemble des radars aux boîtes privées juste avant de passer tout le monde à 80 km/h » constate, dépité, la chef de file de la FFMC 50.

 

"Un autre monde"


« Ce sont là des décisions prises par des personnes qui vivent dans un autre monde et pour  qui le transport ne pose aucun problème » assure de son côté Paul DAVY, chargé de communication à la FFMC 50, tout en haussant la voix pour la rendre audible au milieu des explosions sonores des machines pétaradames.


Exaspérées. ces centaines d 'usagers de la route somégalement venues pour proposer d'autres « solutions plus efficaces : sl l‘on recherche vraiment à diminuer le nombre d'accidents sur les routes, alors ouvrons la gratuité des autoroutes qui sont les voies les plus sûr ». Mais là, ce sont d’autres enjeux qui pourrait déraper ... .

 

 


 

Manif 27 01 article Presse N1 v01