- Le Labo
   La stratégie du net
(Portail en cours de réoganisation)

facebook1234Forum sur le groupe FFMC50

twitter1234Fil d'actualité sur @ffmc50

 

A chaud :

Pourquoi la FFMC 50 n’appelle pas à manifester le 17 novembre 2018
Visiblement, depuis la diffusion de l'article sur les réseaux sociaux, il y a beaucoup plus de contestation que de lecture de l'article ... .
Pour le anti-ffmc, voici quelques articles intéressants :
https://goo.gl/wxyGg9
https://goo.gl/Z1N33A
https://goo.gl/rYdAKP

Rappel des actions à venir :

  • Le vendredi 14 aout 2019 : repas à "la maison rouge"
  • Le lundi 7 janvier 2019 : prochaine réunion bi-mensuelle (ouvert à tous)
  • Le vendredi 18 janvier 2019: Assemblée Générale FFMC 50 à 20h30, salle des Fêtes de Cherbourg (centre ville)

 

 

Article important dans le dernier Moto Magazine : La démarche de la FFMC pour faire porter un projet de loi concernant la destination de l’argent récolté via les radars, avec un slogan : «Rendez-nous notre argent !»
Travail d'équipe en cours
Plusieurs membres de la FFMC50 travaillent pour la réussite des premiers ERJ ( Eduction Routière de la Jeunesse) dans la région. Des informations viendront prochainement , on les posera dans la rubriques dédiée
Tout ce qui touche la mobilité, nous concerne.
Nous sommes sur le terrain depuis plus de 35 ans et nous y serons encore et encore ....
Awacs FFMC
Page Facebook regroupant les actions de chaque antenne FFMC
(c’est long à lire!!!) Précisions, explications, pourquoi PPC ne participera pas à la journée du 17 novembre 2018.
[ Source : Jean-Marc BELOTTI, Coordinateur FFMC Paris et Petite Couronne, depuis Facebook de FFMC PPC ]
Pourquoi la FFMC 50 n’appelle pas à manifester le 17 novembre 2018

[ Source : Ouest-France ]

262709

Pour protester contre la limitation des routes départementales à 80 km/h, 5 000 motards de toute la Normandie se sont retrouvés pour manifester à Caen (Calvados).

Vous les avez sûrement vus, ou du moins entendus si vous étiez du côté de Caen (Calvados), samedi 10 février 2018. Environ 5 000 motards originaires de l'Orne, de la Manche et du Calvados étaient mobilisés pour protester contre la limitation de la vitesse à 80 km/h sur les routes départementales.

Le périphérique bloqué

En cours de matinée, ils ont tout d'abord mené une opération escargot sur le périphérique. Arrivés en centre-ville en début d'après-midi, les motards ont été rejoints par les ambulanciers et les taxis. A pied, 2 500 personnes ont défilé dans les rues. Après s'être rendus à la préfecture, les manifestants ont rejoint le centre commercial des Rives de l'Orne.

8887 tab

Par ce mouvement, les motards entendent refuser une politique punitive qui ne va pas, à leur yeux, améliorer la sécurité sur les routes. Explication avec François Benard, le coordinateur de la Fédération française des motards en colère du Calvados :

 

Au cours de la manifestation, les participants ont notamment brûlé un radar fictif.