Recherche libre

[ Source : Le Courrier de l'Ouest ]

Le député LR Jean-Charles Taugourdeau est venu soutenir les manifestants.Le député LR Jean-Charles Taugourdeau est venu soutenir les manifestants.

Photo Le Courrier de l'Ouest

Quelque 1.500 manifestants ont défilé à Angers samedi pour s'opposer au décret qui s'appliquera le 1er juillet prochain, afin de baisser de 90 à 80 km/h la vitesse limite autorisée sur les routes secondaires.

Les 1.300 motards présents ont été rejoints par 200 automobilistes. Parmi eux, une voix a été particulièrement catégorique.

"On prend quand même les Français pour des cons ! La sécurité routière doit commencer par des aménagements routiers. Ils ne sont pas réalisés par l’État qui s’en décharge sur les collectivités locales. Ces 80 km/h et ces radars mobiles confiés à des sociétés privées, c’est juste pour faire entrer de l’argent dans les poches de Bercy ! ».

Ce n’est pas un motard en colère qui parle mais le député LR de Maine-et-Loire Jean-Charles Taugourdeau, venu soutenir les manifestants au départ du cortège, à Beaucouzé.

Le parlementaire milite aussi pour la création en Maine-et-Loire d'un circuit pour les amateurs de vitesse.